• Les survivantes prennent la route contre l'esclavage sexuel

    25 mars - 2 avril

  • Les étapes

    9 étapes du 25 mars au 2 avril

    207 kilomètres de marche

    Rosen partira de Strasbourg, pour arriver le premier soir à Rheinau, puis Baden-Baden, Karlsruhe, Germersheim, Mannheim, Worms, Oppenheim et Mainz le 2 avril.

     

    Arrivée de la marche ce mardi à Mayence !

    La dernière étape se déroulera comme suit :

    -10h départ de la gare d'Oppenheim, 14 km

    -13h30 départ de la gare de Mainz Laubensheim

    -16h00 arrivée à la gare de Mainz HauptBahnhof et départ jusqu'à l'institut français

    Vous pouvez nous rejoindre à l'un de ces 3 points de rendez-vous, les heures annoncées sont les heures de départ, il vaut mieux être là un peu avant !

     

    Jour 8 : Worms - Oppenheim

    Avant dernière étape de 24 km avant l'arrivée à Mayence. Après les renforts arrivés aujourd'hui, la marche mondiale des survivantes gagne en intensité avant le début du Congrès "Prostitution, Ni du sexe, Ni du travail", du 2 au 5 avril à Mayence, et la publication d'une article dans la "FAZ", la Frankfurter Allgemeine Zeitung, un des principaux quotidiens allemands (voir "dans les médias" ci-dessous)

    Jour 7 : Mannheim - Worms

    Les survivantes rejoignent Worms pour une étape de 22 km. La presse allemande sera au départ pour suivre Rosen Hicher, Anne Darbes, Philcase et les militantEs abolitionnistes qui les accompagnent

    Jour 6 : Germersheim-Mannheim

    Après une 5e journée marquée par la rencontre avec le maire de Karlsruhe, qui s'est déclaré, en tant que citoyen, abolitionniste, nos marcheuses ont rejoint Germersheim vendredi 29 mars au soir. Ce samedi, elles ont une longue marche de 36 km jusqu'à Mannheim. Bonne route à elles !

    Jour 5 : Karlsruhe-Germersheim

    Après une extraordinaire journée hier (voir photos dans la galerie ci-dessous), départ pour Germersheim. Dans 4 jours, arrivée à Mayence/Mainz pour le Congrès mondial contre l'exploitation sexuelle des femmes et des filles !

    Hier, la manifestation et la soirée ont été très suivies !

    Avant de repartir, elles rencontrent aujourd'hui le maire de Karlsruhe à 13h.

    Jour 4 : Baden Baden - Karlsruhe

    34 km

    Départ de la 3e journée de marche, de Baden Baden à Karlsruhe. Une journéen chargée : après la marche de 34 km (!!!), les marcheuses seront accueillies par Ingeborg Kraus, psychotraumatologue et Sandra Norak, survivante allemande, pour une manifestation dans le quartier des bordels, et une conférence !
    BON COURAGE !

    Jour 3 : journée spéciale à Stuttgart

    Pause marche aujourd'hui. Rosen Hicher et les survivantes sont accueillies à Stuttgart par "Sisters" et participeront à l'Hôtel de ville à une rencontre "Les survivantes prennent la parole", organisée par "Ich bin kein Freier" et "Echte Männer kaufen keine Frauen", "je ne suis pas client", et "les vrais hommes n'achètent pas de femmes. C'est à 18h ! /

    Et ici en allemand :

    https://www.facebook.com/events/452825201923467/

     

    Jour 2 : Rheinau- Baden Baden

    Après le succès de la première journée, les survivantes ont poursuivi leur route pour une étape longue, 29 km. Ils et elles sont arrivé·es à Baden Baden. Tout va bien ! L'accueil en Allemagne est positif, et bientôt d'autres survivantes vont les rejoindre !

    Jour 1 : Strasbourg-Rheinau-Kehl

    Pour la première journée de la marche, Rosen partira du parvis du Conseil de l'Europe à 10h. A 11h30, elle sera rejointe par les Eurodéputé·es Edouard Martin (France) et Maria Noichi (Allemagne), ainsi que par des représentant·es des mairies de Kehl et Strasbourg, sur la passerelle des deux rives (frontière). De là, elle se rendra à Kehl puis à Rheinau.

    C'est parti !

    Retrouvez toutes les images de cette première journée de marche sur la page Facebook. 4 survivantes ont déjà rejoint Rosen Hicher dès le départ : Anne Darbes, Sandra Norak, Philcase et Victoria. Elles sont parties après une conférence de presse devant le Conseil de l'Europe, puis ont rejoint la passerelle de l'Europe ! Bravo ! https://www.facebook.com/marchemondialesurvivantes/?modal=admin_todo_tour

  • Dans les médias

    De Strasbourg à Mayence, Rosen Hicher va marcher 210 kilomètres pour dénoncer la prostitution

    « Une marche franco-allemande pour lutter contre la prostitution. C'est la troisième marche de Rosen Hicher, aujourd'hui 62 ans et prostituée pendant 22 ans, qui milite aujourd'hui pour son abolition. Elle est partie cette fois-ci de Strasbourg pour rallier Mayence en Allemagne. »

    Strasbourg : une marche pour l'abolition de la prostitution

    « Rosen Hicher, figure de la lutte anti-prostitution en France, a entamé aujourd'hui à Strasbourg une «marche internationale» qui doit notamment la mener début avril à Mayence (Allemagne), où se tiendra un congrès international sur l'abolition de l'exploitation sexuelle, a constaté un journaliste de l'AFP. (...) »

    Rosen Hicher. « Sortir de la prostitution, un geste de survie »

    « Cofondatrice des Survivantes, Rosen Hicher démarre ce lundi, à Strasbourg, une marche pour sensibiliser opinion et clients sur les ravages de « l’esclavage sexuel »

    Strasbourg : d'anciennes prostituées dénoncent ce système

    « C’est une marche un peu particulière qui réunira entre autre d’anciennes prostituées. Cette marche partira de Strasbourg, ce lundi à 10h (du Conseil de l’Europe puis de la Passerelle du Jardin des deux rives). Des Eurodéputés et d’autres élus soutiennent cette marche. "La Marche arrivera pour le Congrès International pour l'Abolition de la Prostitution à Mainz, le 2 avril (...) »

    Journal de France 3 Alsace le 25 mars

    "La première marche mondiale des survivantes de la prostitution est partie de Strasbourg et ira jusqu'à Mayence pour dénoncer l'esclavage sexuel".

    Cliquer sur JT 19/20 Alsace du 25 mars, c'est le premier titre !

    Protestzug ehemaliger Prostituierte zog durch die Ortenau​

    200 Kilometer will die ehemalige französische Prostituierte Rosen Hicher auf ihren Protestmarsch gegen Prostitution durch Südwestdeutschland zurücklegen.

    Protestzug ehemaliger Prostituierte zog durch die Ortenau​

    200 Kilometer weit wollen französische und deutsche Aktivistinnen laufen, von Straßburg nach Mainz. Aus Protest gegen sexuelle Ausbeutung. Unter ihnen auch ehemalige Prostituierte.

    Ehemalige Sexarbeiterin marschiert gegen sexuelle Ausbeutung

    m acht Uhr am Sonntagmorgen gibt es Kaffee und ein kleines Frühstück. Rosen Hicher sieht noch etwas verschlafen aus. Die vergangenen Tage waren anstrengend. Die ehemalige Sexarbeiterin marschiert seit dem 25. März durch Deutschland, aus Protest gegen sexuelle Ausbeutung.

  • Prostitution : ni du sexe, ni du travail !

    3rd WORLD CONGRESS AGAINST THE SEXUAL EXPLOITATION OF WOMEN AND GIRLS / 3e congrès annuel contre l'exploitation sexuelle des femmes et des filles

    du 2 au 5 avril, Mayence